ACCUEIL

«  Je voudrais que le bruit de mes pas éveille toujours un joyeux aboiement… »

 

 

 Le Domaine de Turnago Villares est mon affixe depuis vingt cinq ans. En effet, le nom des chiots de ma première portée de Berger Belge Groenendael  commençait par la lettre «  E « ,  comme pour l'année 2009.

 

 Enfant, je côtoyais à la ferme de mes parents, des chiens, pour travailler avec les vaches et garder la maison , souvent de robe noire , aux oreilles droites et à poil court : » Mirette , Dollie , Rex, » etc…  Mon grand père possédait une belle femelle grise à poil long nommée «  Fidèle « ; mon père avait un chien de chasse , croisé ratier, noir et feu  nommé «  Valdy « ; ma tante nous ramenait souvent en vacances, son chien croisé Loulou , de taille moyenne et à poil long , beige, charbonné et aux reflets roux    du nom de «  Tom «  et dans une ferme voisine , un agriculteur avait une grande femelle blanche – crème, aux oreilles droites , poil court, nommée  «  Rita « ….Beaucoup d’autres chiens dans notre village, de type Berger Allemand , nous faisaient rêver tout comme la série télévisée ( encore en noir et blanc à cette époque)  «  RINTINTIN  «   ou encore «  BELLE  et  SEBASTIEN « , bref tout ce qui pouvait de près ou de loin se rapporter aux chiens.

Tous ces chiens sont sans doute à l’origine de mon Amour  et de ma passion parfois débordante pour les races que j’élève, tant leur type , leur morphologie et leur caractère sont proches. J’ai sans doute retrouvé des ressemblances avec Mirette, Valdy, Fidèle, Tom, Rita et tous les autres, façon comme une autre de perpétuer tous ses bons souvenir de mon enfance. Mes deux premiers chiens , j'avais une vingtaine d'années , un Montagne des Pyrénnés nommé ROCKO et un Berger Allemand noir et feu  Ulysse , deux chiens non LOF. J'avais une grande méconnaissance de ses deux races et du milieu cyno. mais une grande experience est née...

 C’est pour cette raison qu’ici,  l’élevage rime avec PASSION et cette Passion a commencé avec les Bergers Belges  Groenendaels . C’est grâce à ma première femelle ASTA que  j’ai pu découvrir le monde cynophile à travers le travail en club canin ,  les expositions et aussi les joies d’avoir une portée.

 Puis, j’ai acquis progressivement les trois autres variétés par AMOUR et PASSION de la race ;  le Tervueren , le Malinois et le Laeckenois...En plus , je m'engage et prends la responsabilité de la délégation LORRAINE du club Français du BERGER BELGE et du grand EST pour le SCHIPPERKE club de France.

En effet, il y a quatre variétés de Bergers Belges, faisant penser aux quatre mousquetaires, Dartagnan serait pour moi le Groenendael.

Par la suite sont donc arrivés :  le Schipperke , « ce petit diable noir « , l’ Eurasier de mon épouse en 1996 , une année DECISIVE  pour l'élevage...et enfin le Berger Blanc Suisse en 2003 ainsi qu’une femelle Berger Allemand  en 2005.

 En effet, touché par la maladie, 1995 et 1996 seront pour moi, pour nous, deux années difficiles mais aussi pleine d'éspoirs et en me rattachant à mes LOULOUS , le moral reste plutôt haut, cependant ma passion devient débordante...Les chiens prennent de plus en plus de place, de trois je passe à 15, je leur consacre tout mon temps et le peu d'énergie que je peux encore avoir suite aux traitements et chirurgie...

 Les chiens me " BOUSTENT " ...Quand je suis avec eux, j'oublie la maladie...

 Je touche à tout dans le milieu cyno avec mes Bergers Belges, on traverse toute la France d'Est en Ouest et du Nord au Sud pour les exposer, faire des concours, des démonstrations, tout est pretexte pour les mettre en avant et aussi de longs déplacements pour les saillies...J'ai l'impression de" peter" la santé quand je partage tous ses bons moments, quand je sors d'un hall d'expos , je ne sais plus où est ma voiture...Je remonte la pente tout doucement , mais surement...Ils sont ma raison d'être, mon nouvel épanouissement...Heureusement ma nouvelle compagne adhère à fond avec moi à tous mes projets...Le mariage et l'arrivée de notre fils est pour moi un rayon de soleil...Je revis !!! Je peux à nouveau faire des projets...La vie mérite d'être vécue, je peux le dire...je suis à nouveau reconnu ...Les chiens me méttent en valeur...

 Pourquoi parler de tout cela me direz vous, il s'agit d'un site sur les chiens, l'élevage, pas sur ma vie ...Oui certes , mais cette JOIE de vivre que je ressens au travers toutes ses activités cynophiles et d'élevage, grâce à eux, je veux  dorénavant  la partager , avec vous tous...Les propriétaires actuels, les anciens surtout et les nouveaux aussi...Nous avons formé de belles équipes , en montant mon club canin ( CCPE - Club Canin du Pays des Etangs...), en sillonnant la France et les pays limitrophes pour les expositions, nous formons maintenant une famille avec les plus anciens et  les nouveaux propriétaires un groupe d'amis...Tout ceci est très très fort et je veux le partager...

 A cela s'ajoute à l'heure actuelle , les lenteurs administratives étant aussi ce qu'elles sont, une disponibilité ( congés sans solde), tous mes droits étant épuisés, suite à ma longue maladie et les nombreux effets secondaires liés aux traitements étant de plus en plus importants...Certes les médicments ne me permettent plus de m'investir autant dans les déplacements, alors j'essai surtout de faire venir les gens ici, chez nous, afin de leur faire partager ce bonheur de vivre en harmonie avec mes animaux et principalement nos chiens, très sociables d'ailleurs, pas toujours bien éduqués je le reconnais...Mais tellement accueillants...

 J'ouvre donc les portes de mon élevage, non pas seulement à de nouveaux acquéreurs de chiots, mais aussi pour des activités thérapeutiques et pédagogiques , pour jeunes et adultes en difficultés , sociales, professionnelles, de santé...etc...Addictions, handicapes physiques ou mentales, mon métier d'éducateur reprend le dessus et refait surface...Alors j'essai au mieux de mêler PASSION et Profession...

 Mais revenons à nos moutons, non à nos chiens , dont l'élevage reste tout de même l'objectif principale de ce site....

Les parents, de nos CHIOTS quelque soit la race ou la variété sont LOF  et radiographiés. Les chiots sont  issus d’une sélection rigoureuse , au point de vue santé, caractère et beauté  en complicité avec «  Madame nature » qui a toujours le dernier mot. Nous  nous  efforçons d’avoir des chiots équilibrés, agréables à vivre pour leur maître , leur entourage et  leur voisinage . Ils quittent la maison après la huitième semaine, ayant été sociabilisés le mieux possible , avec  passage à l’école du chiot de mon club canin,  manipulés et éveillés  par divers « stimulis » , au contact d’autres congénères et des enfants. Un suivi est  assuré, nous ne sommes pas avares de conseils et un dossier accompagne chaque chiot avec diverses informations sur sa race, son éducation, sa santé , son entretien. Adepte de la méthode naturelle et de Joseph Ortéga je conseille aux nouveaux propriétaires d’aller en club canin le plus tôt possible.

 Bien entendu, ils sont  vermifugés, vaccinés, tatoués ou  puces.

 A travers cette page d'accueil et tout au long de ce site , je vais donc essayer de partager avec vous ma passion et vous offrir un brin de bonheur grâce à nos toutous...je vais essayer de vous plonger dans notre monde du chien, chien de Berger principalement, de type lupoïde, afin que la confiance s'établisse entre nous pour que vous puissiez faire l'acquisition d'un chiot en toutes connaissances de cause...Ceux dont la distance ne fait pas peur, seront les biens venus pour une visite, ce que nous recommandons fortement d'ailleurs, afin de sentir la température entre nous...Ce qui prouve aussi une démarche responsable dans le cheminement normal d'un tel projet. Ceux qui arriveront avec nous à établir une relation de CONFIANCE à laquelle je tiens énormement, pourront même réserver à distance , car trop éloignés géographiquement...Je sais il est tellement plus facile d'aller au magasin du coin ou au salon du chiot de la ville d'à coté !!! Mais est ce la même démarche ??? Il s'agit d'un être vivant ne l'oublions pas et pas n'importe lequel...

  Sachez que ce n’est pas le prix qui fera ou non un  bon chien de compagnie , mais VOUS . Moi  j’aurai mis le maximum de chance de votre coté pour que vous y parveniez…

 

 Et surtout n’oubliez pas : «  qu’aimer son chien ne veut pas forcement dire le comprendre…. »

 

 

 

 

 

Vous êtes le 103753ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site